Entre les choux les palmes 1-2-3

 

 

 

CF. LORSQU’ON ATTRIBUE

UNE SIGNIFICATION AU REEL

on lui prête une valeur imaginaire

 

 

 

laisse-toi faire la peau

à l’usine, les saisonniers également,

 

à l’extérieur forment une vague commune

une sorte de tiède ulcère, de veau en pot

 

 

ce que l’on ne saurait dire,

si ça servira de quelque chose

ni dans quelle direction

 

 

 

j’ai plus froid lorsque le jour se lève 

es-tu bien certain, as-tu quelques qualités

 

 

 

je dois prendre un support

(cf. la fragilité de ma propre personne),

la fragilité d’un être malade,

ma femme – je ne sais quoi vous dire

 

 

 

c’est à peine si l’on s’habille.

 

 

 

 

 

 

 

 

je ne me mets pas avec vous

(de votre côté)

néanmoins j’utiliserai volontiers vos sièges

vos salles d’attente – je vais rester admirer

le tout jeune homme, le presqu’enfant

et son balai à franges

 

 

 

ce qui se voit là-bas,

ces vagues cicatrices,

entre les terres, les champs

ce sont les morceaux

 

 

 

marche vite,

pratique cette fois un énoncé pas habituel

exagère, grimace

rempli que tu es

 

 

 

choisis un appartement, un étage

non loin peut-être de san antonio abad

descendre, entendre, et regarder le metro

en ligne droite dans l’air frais dans le soleil

 

 

 

les deux poings,

les lèvres hautes, un phénomène

 

 

 

le foie la vésicule ou plus avant

 

 

 

nous avons ici deux candides,

les yeux baissés visant l’administration

d’un meilleur procédé

 

la jeune femme essaie

de refabriquer quelqu’embiellage

qui sans cesse a les yeux sur moi,

mais toutes ces images de la nature

ne sont pas la feuille la rivière

brailler après ses enfants

 

 

 

chaleur en réalité cette confusion

fantasque la panse la pâte boulangère,

un de ces engagements à l’écart

– serre un gros dans ta main droite

 

 

 

et dont le pli mesure la nature

des clients posés là,

la place requise pour un chef

intéressant les théories

– cependant parvenu à réaliser

quelqu’estouffade mieux qu’ordinaire

 

 

 

les fonds marins sont inégaux

c’est sûr, diversifiés

– à moins de faire un pari

de m’entraîner suffisamment

il est très très peu probable pour moi

d’en faire jamais l’expérience

 

 

 

mon corps fonctionne assez bien, il fait un casi,

en réalité j’espère vraiment en un jour

des semaines nouvelles à travailler et à rire

avec d’autres

 

 

 

il faut considérer

la réussite d’une heure de sexe

et plus si facilités, les reflets sur les eaux

la lumière matinale de l’autopiste,

des banlieues en altitude

 

 

 

 

 

 

 

principales senales de transito

 

je me sens écrasé par cette histoire

– ton mari lutteur de grande envergure

aurait laissé filer les chemins, la nuit,

les levers du jour

 

 

je reste à écouter

les ondes courtes dans l’escalier

où croiser au pied des fresques

ou commandant un chocolat

une promesse de fil à perdre

 

 

 

les frissons du sommeil à passer l’agglomération

faiblement éclairée le centre laissé bousculant

quelques rêves protégés d’un rideau

d’un mur en parpaings

 

 

 

je tresse dans ma tête deux voies

– garder du produit, de l’élan

 

 

 

c’est la façon de tenir la surface,

regarde autour de toi

dans un moment de repos

 

 

les pieds chaussés suffisamment

 

sans manière

me rencontrer par hasard

passer un excellent moment

 

 

 

ou c’est toujours le nôtre 

 

c’est l’intérieur qui nous possède,

nous invite à prendre des forces 

à nous réconforter pour la mauvaise saison,

les grilles fermées les rechutes

 

 

 

mordre

tomber sur toi et toi et toi

spectaculaire et folklorique

– des forces du cosmos porter la tête

 

 

 

c’est moi, un bon sang – tête de bétail

 

 

 

sauvé, égaré

 

quelques heures de repos, d’inattention,

petits sandwiches de viandes chaudes avec jus

 

 

 

je m’endors dans ta peau,

je veux être au moins à 60% en toi

 

 

 

le dentiste reprend le large,

une manière de pavillon

dans les parages tranquilles,

abandonnés la nuit aux vibrations de la flecha

 

 

 

tenteras-tu quelque chose,

aussi avec quelqu’un

entre les choux les palmes

 

 

 

les mille à toi

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *